Cover 1 1 1

 

 

RAPPEL, FONCTIONNEMENT DES HANDICAPS

Pour les derniers arrivé(e)s sur le groupe, ou autres débutants, rappelons que les handicaps restent des courses extrêmement ouvertes de par leur fonctionnement qui est le poids à porter qui varie entre les chevaux suivant la valeur attribuer par l'handicapeur au cheval suite aux performances réaliser du cheval (une valeur qui varie tout au long de leur carrière).Alors on prend leur valeur et ajoute la référence de l'handicap pour leur attribuer un poids.

Pour exemple ce mercredi 20 février dans cet handicap divisé, référencer +19 "Alfieri" (n°1) pris actuellement en 42 de valeur devra porter 61kg (42 de valeur + 19 la référence de cet handicap), contre 54kg "seulement" pour "Aprilios" (n°16) actuellement pris en 35 de valeur (35 de valeur +19, la référence de cet handicap). 

Ainsi un cheval “moins bon” (tout du moins, moins titré à l'instant T ou alors avec une valeur revue à la baisse) porte moins de poids qu’un autre qui a montré plus de moyens de par leurs différentes performances, ceci permettant d'équilibrer les chances entre chaque partants.

D'où les arrivées souvent serré et parfois surprises, puis jamais évidente à sortir que ce soit dans les handicaps en plat, en haie ou en steeple, le plus "facile" à mon sens dans ses disciplines restant les courses à conditions...

La valeur elle, est attribué en général dès la troisième sortie du cheval et évoluera tout au long de sa carrière en fonction de ses performances et contre-performances.

________________________

Donc pour résumer 16 partants = 16 chances ! Alors, par déduction, course en théorie hyper ouverte et c’est pour cette raison que l’on parle de paris complexe quand une épreuve se dispute sous la formule handicap.

 

Sébastien Delon, rédacteur de pronostics hippiques et sportifs pour Prono du Jour. 

Abo equidia 7

 

Affiliation banner 1

Groupe Facebook

Inscription btn

​​​​

 

Mentions légales